DSCG - pole sup de la salle - groupe saint jean - rennes

DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion) (BAC+5)

Le Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion prépare les experts comptables de demain en alliant formation théorique et pratique. Cette formation est dispensée par apprentissage en cabinet d'expertise comptable ou en entreprise.

DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion) (BAC+5)

Objectifs

Préparer les experts-comptables de demain ou les responsables financiers des entreprises en alliant formation théorique et pratique.
Le Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion, est un Master qui permet de devenir spécialiste dans les domaines financiers et comptables mais aussi dans les domaines de la fiscalité, du social, du management et du contrôle de gestion.
Le DSCG par contrat d’apprentissage est un véritable tremplin d’insertion professionnelle vers de nombreux débouchés.

Niveau requis

  • CG
  • MASTER 1 CCA
  • Être diplômé d’une École de Commerce / Management

Qualités requises

Esprit de synthèse et d’analyse, bonne capacité de mémorisation, autonomie, investissement personnel.

Procédure d’admission

Le Dossier de candidature est disponible en téléchargement : http://intranet.cfa-ecb.fr/netypareo/index.php/preinscription

Moyens pédagogiques et techniques

90% des heures de cours sont assurées par des professionnels de l’expertise comptable et de l’audit. Les cours sont dispensés en groupe. Un accompagnement individualisé et personnalisé est assuré

La formation se tient en présentiel.

Moyens pédagogiques

  • Cours magistraux
  • Études de cas
  • Jeux de rôles
  • Travaux en groupe

Moyens techniques

  • Accès au wifi dans tout l’établissement
  • Laboratoire de langues
  • Centre de ressources documentaires
  • Toutes les salles sont équipées de tableaux interactifs

Durée et rythme

Contrat d’apprentissage de 25 mois du 01/10/N au 31/10/N+2. Le contrat peut débuter 3 mois avant le début de la formation et se terminer jusqu’à 3 mois après la fin des cours.

Cours


10 mois, de septembre à juin, soit 590 heures en 1re année et 410 heures en 2e année.

RYTHME D’ALTERNANCE

1re année : 2 semaines en UFA / 2 semaines en entreprise
2e année : 1 semaine par mois en UFA / 3 semaines en entreprise

Rémunération et coût formation

De 53 % à 78 % du SMIC, rémunération due par l’employeur. La formation est gratuite pour l’apprenti(e). Le coût de formation est pris en charge via la Taxe d’Apprentissage.

Programme

Horaires annuels par matière1re annéecrédits ECTSCoef.2e annéecrédits ECTSCoef.
UNITES D’ENSEIGNEMENT
U.E. 1 – Gestion juridique, fiscale et sociale180h201,5///
U.E. 2 – Finance140h151///
U.E. 3 – Management et contrôle de gestion///180h201,5
U.E. 4 – Comptabilité et audit180h201,5///
U.E. 5 – Management des systèmes d’information///140h151
U.E. 6 – Épreuve orale d’économie se déroulant partiellement en anglais60h/160h151
U.E. 7 – Relations professionnelles30h/30h151
TOTAL590h55410h65

UE1 – Gestion juridique, fiscale et sociale

  • Niveau M : 180 heures – 20 ECTS – coefficient 1.5
  • Objectif – L’UE1 est une épreuve de droit orientée sur la vie de l’entreprise (droit des contrats, droit pénal des affaires, droits de la concurrence, droit des sociétés, droit du crédit). L’objectif est de vérifier « l’aptitude à envisager un problème d’entreprise dans toutes ses dimensions juridiques et fiscales ».
  • Nature de l’épreuve – Étude d’un cas ou d’une situation pratique et éventuellement commentaire de document(s) et/ou questions – écrit : 4 heures.
    • 1 – L’entreprise et son environnement (50 heures)
    • 2 – Le développement de l’entreprise (20 heures)
    • 3 – Le financement de l’entreprise (20 heures)
    • 4 – De l’entreprise au groupe (40 heures)
    • 5 – La pérennité de l’entreprise (40 heures)
    • 6 – Les associations et autres organismes à but non lucratif (10 heures)

UE2 – Finance

  • Niveau M : 140 heures – 15 ECTS – coefficient 1
  • Objectif : L’UE2 « Finance » introduit le thème de la valeur, approfondi le diagnostic de l’entité et les méthodes d’évaluation, revient sur les décisions d’investissement et de financement et sur la gestion de trésorerie et développe l’ingénierie financière.
  • Nature de l’épreuve : Étude d’un cas ou situation pratique et éventuellement commentaire de document(s) et/ou questions – écrit : 3 heures.
    • 1 – La valeur (20 heures)
    • 2 – Diagnostic financier approfondi (20 heures)
    • 3 – Évaluation de l’entreprise (20 heures)
    • 4 – Investissement et financement (30 heures)
    • 5 – La trésorerie (20 heures)
    • 6 – Ingénierie financière (30 heures)

UE3 – Management et contrôle de gestion

  • Niveau M : 180 heures – 20 ECTS – coefficient 1.5
  • Objectif – L’UE 3 « Management et Contrôle de Gestion » est envisagé au niveau du pilotage stratégique (stratégie et contrôle, management et modifications organisationnelles).
  • Nature de l’épreuve – Étude d’un cas ou d’une situation pratique et éventuellement commentaire de document(s) et/ou questions – écrit : 4 heures.
    • A – MANAGEMENT
      • 1 – Evolution des modèles d’organisation (15 heures)
      • 2 – Management stratégique (35 heures)
      • 3 – Conduite du changement (15 heures)
      • 4 – Gestion des compétences (15 heures)
    • B – CONTROLE DE GESTION ET PILOTAGE STRATEGIQUE
      • 1 – Le positionnement du contrôle de gestion et l’identification du métier (10 heures)
      • 2 – Le contrôle de gestion et la modélisation d’une organisation (10 heures)
      • 3 – Les sources d’information du contrôle de gestion (10 heures)
      • 4 – Stratégie et contrôle de gestion (40 heures)
      • 5 – Modifications organisationnelles et contrôle de gestion (30 heures)

UE4 – Comptabilité et audit

  • Niveau M : 180 heures – 20 ECTS – coefficient 1.5
  • Objectif – L’UE4 « Comptabilité et Audit » couvre les opérations de fusion, de consolidation et les comptes de groupe, le contrôle interne et l’audit. S’y ajoute « l’information comptable et management financier » (communication financière et évaluation financière des groupes en normes IAS/IFRS).
  • Nature de l’épreuve – Étude d’un cas ou d’une situation pratique et éventuellement commentaire de document(s) et/ou questions – écrit : 4 heures.
    • 1 – Information comptable et management financier (30 heures)
    • 2 – Opérations de fusion (30 heures)
    • 3 – Comptes de groupe (60 heures)
    • 4 – Contrôle interne et audit (60 heures)

UE5 – Management des systèmes d’information

  • Niveau M : 140 heures – 15 ECTS – coefficient 1
  • Objectif – L’UE « Management des systèmes d’information » doit permettre de connaître et de maîtriser les systèmes d’information (gouvernance des SI, gestion de projets, gestion de la sécurité, rôle ERP).
  • Nature de l’épreuve – Étude d’un cas ou d’une situation pratique et éventuellement commentaire de document(s) et/ou questions – écrit : 3 heures.
    • 1 – Gouvernance des systèmes d’information (25 heures)
    • 2 – La gestion de projets de système d’information (25 heures)
    • 3 – Les progiciels de gestion intégrés (25 heures)
    • 4 – Gestion de la performance informatique (25 heures)
    • 5 – Architecture et sécurité des systèmes informatiques (20 heures)
    • 6 – L’audit et la gouvernance (20 heures)

UE6 – Épreuve orale d’économie (partiellement en anglais)

  • Niveau M : 120 heures – 15 ECTS – coefficient 1
  • Objectif – L’UE6 prévoit la validation de l’aptitude à maîtriser l’anglais sur des thèmes d’actualité et des connaissances en économie.
  • Nature de l’épreuve – Oral 1 heure, le sujet donné au candidat sera accompagné de documents en anglais : préparation de 2 heures, exposé 20 minutes et entretien 40 minutes en français puis en anglais.
    • 1 – Organisation et régulation de l’économie
    • 2 – Croissance, changement technologique et emploi
    • 3 – Économie de la connaissance et de l’immatériel
    • 4 – Réseaux, territoires, pôles de compétitivité
    • 5 –Les déséquilibres spatiaux, sociaux et environnementaux
    • 6 – Marché et économie non marchande
    • 7 – Protection sociale et solidarité

UE7 – Relations professionnelles

  • Niveau M : 60 heures + stage 12 semaines – 15 ECTS – coefficient 1
  • Nature de l’épreuve – Oral 1 heure, soutenance d’un mémoire ou d’un rapport sur une expérience professionnelle.
    • A – PROGRAMME
      • 1 – L’information et la communication (15 heures)
      • 2 – Présentation de documents techniques et professionnels (15 heures)
      • 3 – Epistémologie et méthodologie de la recherche en gestion (10 heures)
    • B – STAGE
      • Le stage (ou l’activité professionnelle servant de référence) doit être accompli dans un cabinet d’expertise comptable ou dans les services comptables et financiers d’une entreprise, d’une collectivité publique ou d’une association.

Poursuite d’études

  • Stage d’expertise comptable préparatoire au DEC (Diplôme d’Expert-Comptable)
  • 3e cycle universitaire

DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion) (BAC+5)