(RPPS) Responsable Paie et Pôle Social (BAC+3)

Titre RNCP niveau II, code NSF 326n - Alternance en Contrat d'Apprentissage ou de Professionnalisation

60 ECTS attribués à cette formation

(RPPS) Responsable Paie et Pôle Social (BAC+3)

Objectifs

PARTENARIAT

Le titre « Responsable Paie et Pôle Social » est proposé en partenariat avec l’IGEFI.

ALTERNANCE

Faire le choix de l’alternance pour combiner enseignement de bon niveau, expérience professionnelle et rémunération.

OBJECTIFS

Combiner enseignement de bon niveau, expérience professionnelle et rémunération.
La formation est construite sur un modèle alternant présence en centre de formation et présence en entreprise. Vous êtes déjà un véritable collaborateur !

Le Responsable Paie et Pôle Social a, selon l’entreprise dans laquelle il exerce ses fonctions (cabinet d’expertise comptable, entreprise, centre de services), la responsabilité du traitement de la paie et de toutes les déclarations sociales sur système informatisé. Il est de plus, le garant de l’application de la législation sociale, du droit du travail, des conventions collectives ainsi que de l’organisation de la gestion administrative du personnel.

Choisir cette formation pour :

  • Préparer un titre reconnu par l’État et par les entreprises
  • Apprendre au contact de formateurs pédagogues et expérimentés
  • Acquérir des compétences professionnelles
  • Travailler dans l’un de ces 4 grands domaines d’activités :
    • A. Gestion administrative du personnel
    • B. Gestion de la paie et des déclarations sociales
    • C. Gestion de la masse salariale et de la formation
    • D. Participation à des projets en ressources humaines

Niveau requis

Avoir validé un bac+2 dans les domaines du tertiaire. 

Procédure d’admission

L’admission se fait en 2 temps : 

  • Dossier de candidature à nous retourner (sera prochainement accessible ici)
  • Une session de tests écrits (français, culture générale, anglais, logique) et un entretien de motivation avec un membre de l’équipe pédagogique

L’admission ne peut être valide qu’à la signature du contrat avec l’entreprise d’accueil.

Moyens pédagogiques et techniques

90% des heures de cours sont assurées par des professionnels. Les cours sont dispensés en petits groupes. Un accompagnement individualisé et personnalisé est assuré. La formation se tient en présentiel.

Moyens pédagogiques

  • Cours magistraux
  • Études de cas
  • Jeux de rôles
  • Travaux en groupe

Moyens techniques

  • Accès au wifi dans tout l’établissement
  • Laboratoire de langues
  • Centre de ressources documentaires
  • Salles équipées de tableaux interactifs

Durée et rythme

Contrat d’apprentissage ou de professionnalisation de 12 mois du 01/09/N au 31/08/N+1. Le contrat peut débuter 2 mois avant le début de la formation et se terminer jusqu’à 2 mois après la fin des cours.

Cours

10 mois, de septembre N à juin N+1

 

Rémunération et coût formation

De 53 % à 85 % du SMIC, rémunération due par l’employeur.
La formation est gratuite pour l’alternant. Le coût de formation est pris en charge par l’employeur via son OPCA pour le contrat de professionnalisation ou par le versement de la Taxe d’Apprentissage à un collecteur pour le contrat d’apprentissage.

Coût de la formation pour l’employeur, avec ou sans subrogation OPCA-OPCO, 600h de cours réparties sur 11 mois (de septembre N à juillet N+1) : 7 200 €

Programme et modalités d'évaluation

La certification s’articule autour de 4 blocs de compétences décomposés chacun en activités.

PREAMBULE

Un certificat de compétences est délivré pour chaque bloc obtenu. Les certificats étant capitalisables, la validation de l’ensemble des blocs de compétences en formation ou par la VAE permet l’obtention de la certification du titre « Responsable paie et pôle social ». Le délai pour le passage et l’obtention de la certification globale ne peut pas dépasser 5 ans.

bloc de compEtence N° 1 DE LA FICHE N° 27867

Gestion de la paie : paramétrer un logiciel de paie et savoir créer différentes entreprises, éditer et contrôler les bulletins de paie.

Activité 1 : Etablir un bulletin de paie en conformité avec les obligations légales.

Compétences évaluées

  • Respect du cadre juridique de la paie.
  • Collecte et mise à jour des informations concernant l’entreprise et le salarié.
  • Application du régime social et fiscal des avantages en nature.
  • Édition des bulletins de paie.

Modalités d’évaluation
Établir des bulletins de paie simples avec calcul global des cotisations (parts patronales et salariales), du net imposable et du net à payer selon la convention collective appliquée.

Activité 2 : Suivre et intégrer les éléments fixes et variables de la rémunération.

Compétences évaluées

  • Suivi des éléments fixes de la rémunération (durée du travail, salaire de base…).
  • Collecte et suivi des éléments variables de la rémunération (Congés payés, primes, absences, avantages en nature…).
  • Calcul et intégration de ces différents éléments au bulletin de salaire (quotités cessibles ou saisissables…).

Modalités d’évaluation
Etablir des bulletins de paie avec l’intégration des éléments fixes et variables et calcul global des cotisations (parts patronales et salariales), du net imposable et du net à payer selon la convention collective appliquée.

Activité 3 : Calculer les cotisations sociales et effectuer les déclarations sociales.

Compétences évaluées

  • Identification des modalités et respect des délais imposés par les différents organismes.
  • Calcul des cotisations à régler et des allègements.
  • Organisation d’une veille juridique sur les dispositions législatives et leurs évolutions, sur les dispositifs d’allègement…

Modalités d’évaluation
Mise en situation professionnelle par une étude de cas : « Au regard des informations fournies, effectuer les déclarations sociales ».
Outils utilisés : Accès aux sites de l’URSSAF, Légifrance, code du travail.

Activité 4 : Appliquer les spécificités sectorielles.

Compétences évaluées

Intégration de ces spécificités dans le paramétrage du logiciel.

Modalités d’évaluation
Etude de cas sur logiciel portant sur l’application d’une spécificité sectorielle complexe (ex. Convention Collective du BTP).

Activité 5 : Effectuer le traitement des bulletins de paie sur le logiciel dédié.

Compétences évaluées

  • Paramétrage du logiciel de paie :
    • création des tables de données,
    • des fiches du personnel…
  • Mise en place des documents de collecte d’informations.
  • Saisie et contrôle des éléments collectés pour éditer les bulletins de paie.

Modalités d’évaluation
Mise en situation professionnelle par une étude de cas sur logiciel de paie.

Activité 6 : Identifier et traiter les statuts et les situations spécifiques.

Compétences évaluées

  • Prise en compte des statuts des salariés (non cadre, cadre, commercial…).
  • Application des rémunérations liées au statut (rémunération au forfait…).
  • Traitement des situations spécifiques : arrêt maladie, chômage partiel, fin de carrière…

Modalités d’évaluation
Étude de cas à traiter sur le logiciel de paie portant :

  • Sur un statut ou des modalités spécifiques
  • Sur un calcul de commissions ou de détermination de tranches de cotisation.

Activité 7 : Etablir et contrôler les bulletins de paie.

Compétences évaluées

  • Édition et contrôle des différents états.
  • Édition des attestations.
  • Clôture de la période.

Modalités d’évaluation
Mise en situation professionnelle par une étude de cas :

  • Contrôler les documents édités
  • Éditer les attestations liées à la période.
  • Clôturer la période.

Activité 8 : Etablir et contrôler les déclarations sociales sur le logiciel de paie.

Compétences évaluées

  • Édition informatique des déclarations sociales dans les délais.
  • Mise en place des procédures et des outils de contrôle pour les déclarations sociales.

Modalités d’évaluation
Mise en situation professionnelle par une étude de cas portant sur :

  • L’établissement d’un paramétrage sur le logiciel ou calcul des déclarations sociales.
  • L’établissement d’un tableau de contrôle ou la mise en place de procédures (avec une production écrite et une restitution orale).

bloc de compEtence N° 2 DE LA FICHE N° 27867

Participer à un groupe projet en ressources humaines, comprendre et mettre en œuvre la méthodologie, communiquer avec aisance au sein d’un groupe, apporter son expertise.

Activité 1 : Participer au management d’une équipe, encadrer un projet.

Compétences évaluées

  • Coordination du travail en mode « projet ».
  • Organisation et planification des différentes étapes d’un projet collectif.
  • Mise en place d’outils adaptés.
  • Management en transversal
  • Communication efficace en français et en anglais dans le respect de la déontologie professionnelle (discrétion, confidentialité).
  • Gestion du stress.

Modalités d’évaluation
Réalisation d’un projet collectif faisant l’objet d’une production écrite et d’une présentation orale dont une partie en Anglais :

  • Présentation de la commande.
  • Présentation et justification de l’organisation et de la démarche.
  • Présentation et justification des livrables.

Activité 2 : Assurer la communication interne et externe.

Compétences évaluées

  • Compte-rendu de son activité (à l’écrit et à l’oral).
  • Communication claire et concise dans le respect de la déontologie professionnelle.
  • Communication aisée au sein d’un groupe de travail.
  • Prise de parole en public.

Modalités d’évaluation
Production d’un document écrit avec une présentation orale individuelle.

bloc de competence N° 3 DE LA FICHE N° 27867

Gestion administrative du personnel : chercher, comprendre et appliquer une convention collective, gérer les contrats de travail.

Activité 1 : Gérer les contrats de travail à l’embauche et effectuer leur suivi.

Compétences évaluées

  • Mise en place des formalités de l’embauche.
  • Création du dossier de suivi du salarié.
  • Edition d’un contrat de travail.

Modalités d’évaluation
Mise en situation professionnelle par une étude de cas avec production de documents.

Activité 2 : Identifier et appliquer toutes les clauses et éléments liés à la vie du contrat de travail.

Compétences évaluées

  • Paramétrage du logiciel de paie utilisé.
  • Application des clauses du contrat de travail.
  • Intégration des événements particuliers liés au contrat de travail (les parties variables, les primes, le temps partiel, les tickets restaurant, les absences, les RTT, les congés payés…).
  • Calcul et saisie des indemnités spécifiques liées à la vie du contrat de travail (maladie, crédit d’heures des IRP…).

Modalités d’évaluation
Mise en situation professionnelle par une étude de cas sur logiciel de paie.

Activité 3 : Gérer la fin du contrat de travail.

Compétences évaluées

  • Mise en place des formalités nécessaires lors de la démission, de la fin du CDD, de la fin de carrière ou d’un licenciement…
  • Respect des procédures selon la nature de la fin du contrat et du motif lorsqu’il s’agit d’un licenciement.
  • Respect des délais liés à ces procédures.
  • Etablissement d’un solde de tout compte.
  • Edition des documents obligatoires avec le solde de tout compte.

Modalités d’évaluation
Mise en situation professionnelle par une étude de cas avec production de documents.

 

bloc de competence N° 4 DE LA FICHE N° 27867

Participer au suivi de la masse salariale et à la gestion de la formation.

Activité 1 : Participer à l’élaboration du bilan social et à la politique de GPEC en fournissant des données chiffrées.

Compétences évaluées

  • Elaboration du bilan social : collecte des éléments nécessaires.
  • Contrôle et analyse de la pertinence des données.
  • Étude du bilan social au regard de la GPEC de l’entreprise.

Modalités d’évaluation
Étude de cas :

  • Production d’un bilan social
  • Analyse du bilan social avec préconisations sur la GPEC.

Activité 2 : Participer à la gestion de la masse salariale.

Compétences évaluées

  • Élaboration de tableaux de bord de suivi de la masse salariale.
  • Analyse de l’évolution de la masse salariale.
  • Élaboration de scénarii d’évolution de la masse salariale.
  • Participation à l’élaboration du budget.

Modalités d’évaluation
Mise en situation professionnelle par une étude de cas avec production de documents :

  • Création d’un tableau de bord de suivi
  • Proposition de scénarii budgétaires avec argumentation

Activité 3 : Réaliser les formalités administratives liées à la formation et participer à l’élaboration du plan de formation.

Compétences évaluées

  • Calcul et déclaration des cotisations dues.
  • Application du formalisme lié aux obligations en matière de formation professionnelle.
  • Élaboration et mise à jour des outils de suivi.

Modalités d’évaluation
Étude de cas sur le calcul de la contribution et sur l’accomplissement des formalités administratives

Débouchés

  • Responsable paie et pôle social
  • Responsable paie
  • Responsable pôle social
  • Gestionnaire de paie
  • Assistant(e) service paie
  • Assistant(e) administration du personnel
  • Gestionnaire et auditeur de paie
  • Collaborateur paie
  • Chargé(e) de dossiers paie
  • Consultant(e) paie
  • Collaborateur(rice) pôle social

Poursuite d’études

  • Master Ressources Humaines
  • Master Gestion du Personnel

(RPPS) Responsable Paie et Pôle Social (BAC+3)