L’ÉCO-RESPONSABILITÉ AU CŒUR DU PROJET DE CRÉATION D’ENTREPRISE DES BTS MCO1

15/10/2021

Partager

Elodie GENTY – Créatrice de Elo & Co

Mentor de la mini-entreprise des BTS MCO1, Elodie GENTY est intervenue deux vendredis auprès du groupe “d’entrepreneurs en herbe”. Créatrice de Elo & Co et coordinatrice Femmes de Bretagne de Rennes, Elodie GENTY a l’habitude d’accompagner les entrepreneurs solos à structurer leur projet d’entreprise, qu’ils soient créateurs ou déjà installés, pour leur permettre de passer du statut de professionnel indépendant à ENTREPRENEUR.

 

Après avoir échangé sur les valeurs qu’ils souhaitent véhiculer, les étudiants ont présenté leurs différentes idées de projet qui ont émergé à la suite d’un brainstorming.

Par un questionnement professionnel, Elodie GENTY a su avec bienveillance et beaucoup d’énergie amener le groupe à évaluer la faisabilité des différentes idées de projets envisagées : la création d’une entreprise de nettoyage de chaussures, un GPS pour chariot de magasin, une application pour faciliter le tri des déchets, une application pour localiser les poubelles dans une ville, des lunettes avec essuie-glaces, des vêtements pour se protéger de la pluie, des objets d’art fabriqués à partir de déchets.

A une très large majorité, le groupe a décidé d’adopter l’idée de l’application qui contribue à rendre sa ville toujours plus propre, en lien direct avec les valeurs de la mini-entreprise qui sont le respect de l’environnement, l’engagement, la créativité et l’innovation

Grâce à la matrice du Business CANVA, les étudiants ont approfondi leur idée de projet en détaillant l’activité de leur mini-entreprise : Que vendons-nous ? Auprès de qui ? Comment allons-nous toucher nos cibles ? Quels moyens devons-nous mettre en œuvre pour créer notre produit ? Qui seront nos partenaires ? Quelles seront nos principales dépenses et revenus ?

La réalisation d’un retro-planning a permis de planifier sur l’année les différentes tâches à réaliser pour être à même de présenter l’entreprise au salon régional en mai 2022. Cette étape a été l’occasion pour le groupe d’estimer le temps disponible pour le projet et de prendre conscience de la nécessaire répartition des rôles.

Le groupe a ensuite fait l’inventaire des compétences et des appétences de chacun afin d’identifier les forces mobilisables sur le projet. Les étudiants ont choisi de travailler avec des fonctions bien définies en mode projet qui favorise la créativité, l’innovation et une plus grande implication de chaque membre. Chaque étudiant s’est positionné dans un groupe de travail.

Afin de constituer un capital de départ, les étudiants seront amenés à vendre des chocolats par l’intermédiaire de l’organisme INITIATIVES. Soutenez-les dans leur projet !

Hélène HENRY

Partager